Une vraie réponse à la solitude

Une vraie réponse à la solitude
LA COHABITATION INTERGENERATIONNELLE : UNE VRAIE REPONSE A LA SOLITUDE 

Après 60 ans, une personne sur trois est concernée par la solitude !

Premières causes de l’isolement : décès du conjoint, la perte d’autonomie ou éloignement des enfants. Les proches habitent en moyenne à 210 km de leur parent aidé. L’isolement social est associé à un risque de surmortalité de + 26%. Il est aussi un facteur d’accélération de la perte d’autonomie chez les personnes âgées. 25,6% des étudiants souffrent d’isolement, soit 1 sur 4. 35% des personnes qui évoquent le suicide lors d’un appel d’une plateforme de prévention et d’aide évoquent des difficultés liées à l’isolement ou à l’absence de soutien. ¾ des français estiment que la cohésion sociale est faible dans notre pays et 7 français sur 10 estiment que la puissance publique n’est pas suffisamment mobilisée sur cette question

Sources : Credoc, Fondation de France, Observatoire de la vie étudiante, Responsage


Quelques liens utiles pour compléter cet article