La solitude nuit gravement à la santé

La solitude nuit gravement à la santé

Les personnes qui vivent seules ont 2 fois plus de risque de mourir que les autres dans l’année suivant leur sortie d’hôpital après une hospitalisation en cardiologie.
(Source : étude au centre de cardiologie de Copenhague Congrès de la Société européenne de cardiologie)

L’isolement social est associé à un risque de surmortalité de + 26%
(Source : Monalisa)

Andrew Steptoe, professeur en épidémiologie et santé publique à l’University College de Londres, et ses collègues s’appuient sur les résultats d’une analyse de 6500 hommes et femmes âgés de 52 ans et plus qui ont participé à une étude sur le vieillissement entre 2004 et 2005 en Angleterre. Il a trouvé une augmentation de 26% du risque de décès pour les personnes vivant seules et souffrant de la solitude.

Le sentiment de solitude est un facteur augmentant le risque de décès prématuré de 14% chez les personnes âgées, soit deux fois plus que l’obésité. (Source : Université de Chicago).
Toute solution combattant la solitude de nos aînés doit être encouragée. C'est la raison d'être d'Accordés

Quelques liens utiles pour compléter cet article